instagram NFT

Les créateurs pourraient bientôt frapper et vendre des objets de collection numériques (NFT) directement sur Instagram.

Instagram NFT

Le géant des réseaux sociaux Meta a annoncé qu’il procédait à une série de tests pour la frappe et la vente de NFT sur Instagram, le réseau social devenant ainsi une véritable plateforme d’échange pour ces actifs numériques. Cette fonctionnalité n’est disponible pour le moment qu’à une poignée de créateurs aux États-Unis en version Beta, mais pourrait s’étendre au reste du monde si les tests s’avèrent concluants. Cette annonce de Meta arrive alors que la société cherche à proposer de nouvelles façons pour les créateurs de contenus de gagner de l’argent sur ses plateformes.

De nouvelles méthodes de monétisation pour les créateurs en plus du partage des revenus publicitaires

Meta déclare que ses outils de création d’objets de collection numériques permettront aux utilisateurs de créer des NFT sur la blockchain Polygon, puis de les vendre sur Instagram ou d’autres marketplaces.

Ces nouvelles fonctionnalités arrivent alors que Meta met à disposition des créateurs de nouvelles façons de gagner de l’argent sur ses plateformes. La semaine dernière, la société a annoncé qu’elle élargissait le mode professionnel, qui donne accès à certains outils et options de monétisation, comme le système de pourboire avec la monnaie virtuelle Stars. Meta a aussi introduit les gifts (cadeaux en français) sur Instagram, où les fans peuvent envoyer de l’argent (en passant par la monnaie virtuelle Stars) à un créateur en regardant l’un de leurs Reels. Comme pour les outils de création de NFT, ces nouvelles fonctionnalités sont actuellement testées avec quelques créateurs basés aux États-Unis.

Le système de monétisation de Meta ressemble beaucoup aux Pièces et aux Cadeaux sur TikTok, ou à la fonction Super Thanks de YouTube, mais ce n’est pas une surprise. Les plateformes de Meta tentent de trouver des moyens pour permettre aux créateurs de monétiser leur travail. Adam Mosseri, le responsable d’Instagram, a déclaré l’année dernière que Meta ne considérait plus Instagram comme une simple application de partage de photos, mais comme une plateforme de divertissement où les artistes doivent pouvoir gagner de l’argent.